L’enfant qui est en nous…

Nous sommes tous des enfants, dans un corps d’adulte croyant réellement être des adultes.

Nous sommes tous des enfants soumis à nos désirs, nos pulsions et croyant réellement que tout cela est nécessaire pour avoir ce dont on croit avoir besoin…

Nous sommes tous des enfants soumis à la peur, peur du détachement, peur de perdre ce que nous croyons posséder, peur des autres, peur d’être isolé des autres, peur d’être dépendant des autres…

Nous sommes tous des enfants qui vivons dans un monde imaginaire que l’on a créé de toutes pièces avec les histoires que d’autres enfants nous ont racontées, voire même nos propres histoires que l’on invente au gré de nos aventures…

Nous sommes tous des enfants soumis à nos envies et faisant des caprices quand celles-ci ne sont pas satisfaites…

Nous sommes tous des enfants enfermés dans un corps d’adulte que nous voyons soumis au temps et auquel nous nous attachons comme si ce corps était notre doudou…

Nous sommes tous des enfants qui croyons à toutes sorte d’histoires et de récits comme le fait que la souffrance issue de toutes nos expériences est réelle et qu’elle est la seule à pouvoir nous permettre d’exister…

Nous sommes tous des enfants qui recherchons à être aimés pour ce que nous sommes, qui recherchons à aimer de façon inconditionnel, à être pardonnés pour nos bêtises, nos caprices…

Nous sommes tous des enfants croyant vivre dans un monde d’adulte, lequel nous impose des responsabilités, des obligations, des règles que nous avons-nous même produits pour nous sentir adulte, mais nous luttons contre tout cela car nous sommes des enfants…

Nous sommes tous des enfants et nous ne le savons même pas, tout ce dont on a besoin est en nous, c’est être à l’écoute de l’enfant qui est en nous dont nous avons besoin, qui nous demande juste de l’écouter, de l’aimer, de le pardonner, d’être présent pour lui…

Tout ce dont nous pensons avoir besoin est en nous, nous sommes prêt à rechercher à l’extérieur, à écouter les autres, à aimer les autres, à pardonner aux autres mais sommes-nous prêt à faire de même avec nous…Pourquoi passer chaque instant présent à courir après du vent, pourquoi penser que seul l’extérieur peut nous apporter ce dont on a besoin…Avons-nous réellement été à l’écoute de nous même, sans nous juger, sans nous donner une valeur, sans nous interpréter, sans nous renier…Avons-nous réellement été présent à nous même ?

Le véritable voyage est un voyage intérieur, nous avons fui la solitude car nous lui avons attribuée une valeur négative, être seul n’est pas sain pour la plupart des personnes, mais il ne faut pas confondre être seul et être isolé…Moi quand je suis seul, je le suis pleinement, sans me dire, « Ah mon dieu, je suis si seul, personne ne m’aime, personne n’est là pour me prouver que l’on m’aime, me prouver que j’existe…Quel horrible souffrance que la solitude… » car je sais que je ne suis pas isolé, que je suis le TOUT, relié à chacun d’entre vous…

J’accepte pleinement cette solitude, pour ce qu’elle est, un instant de paix unique me permettant d’être à l’écoute de mon enfant intérieur, à l’écoute et attentif à ce qui est et que chaque instant présent quel qu’il soit est le plus beau de tous les instants…Je ne recherche pas la solitude mais je ne la fuit pas non plus…Ne recherchez rien, ne fuyez rien, acceptez TOUT pleinement sans lutter contre ce qui est…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s