Cette part en moins…

Petit rappel : L’esprit fragmenté

Au sein d’un article que j’ai intitulé fragmentons, nous partons d’un principe simple, JE, MOI est une structure fragmentée, divisée en plusieurs parts (un peu comme un gâteau). Toutes ces parts sont à JE, MOI. De plus, JE, MOI perçois ces parts comme étant à lui mais extérieures à lui car il doit les posséder. JE, MOI, est devenu le centre de toutes ces parts, le centre de contrôle et il peut ainsi émettre un jugement sur chacune de SES parts, créant ainsi une division encore plus grande entre cette part jugée et JE, MOI.

JE, MOI, doit lutter pour démontrer que J’EXISTE, lutter contre ces parts et les autres JE, MOI, et pour gagner cette lutte rien de mieux que de montrer que l’on est le plus important, le plus gros en accumulant des parts….De ce fait, la possession d’autres parts, considérées comme extérieures à JE, MOI, est essentielle. Plus je possède, plus JE suis.

Donc JE, MOI, vit en permanence dans la recherche de l’acquisition d’autres parts qui me rendront plus imposantes aux yeux des autres JE, MOI. Cette notion d’acquérir toujours une autre part va donner naissance à cette impression de MANQUE, ce manque va donner naissance au BESOIN d’AVOIR une autre part. Car grâce à cette part je deviendrais plus important que les autres JE, MOI, et je pourrais enfin leur prouver que j’EXISTE, ces autres JE, MOI, me verront enfin car j’aurai plus de part qu’eux…

Tout cela va donc développer le besoin de rechercher à AVOIR une autre part, toujours plus de parts qui ME permettra enfin d’être VU par les autres et d’un autre côté développer ausi cette notion de manque d’un élément essentiel extérieur pour pouvoir ETRE et apaiser mon intérieur, une sorte de clé de voute qui donnerait enfin CORPS à MA structure interne, lui donnerait toute la solidité nécessaire pour ETRE en PAIX, cela va renforcer le besoin de rechercher, car cette fois on recherche LA PART qui NOUS MANQUE TANT pour ETRE EN PAIX.

Or ce manque et cette recherche interminable de l’élément extérieur qui nous manque tant va donner naissance à ce VIDE intérieur que tout à chacun nous avons connu (ou connaissons encore pour certains…), ce sentient d’incomplétude qui amène à rechercher encore plus à l’extérieur afin de trouver ce qui nous manque pour combler ce vide. Sans voir que TOUT cela n’est qu’une FUITE liée à la non acceptation de ce vide et que cette fuite du vide va renforcer d’avantage cette sensation de vide…On cherche à se dissocier de ce vide, à en faire un élément extérieur à nous qui ne peut trouver comme solution qu’un autre élément extérieur…On se place en tant qu’observateur du vide alors que l’on est ce vide…On fragmente encore plus!

Dés que l’on accepte pleinement ce vide, que l’on cesse de créer une division entre ce vide, soi disant vide, et JE, MOI, alors on VOIT clairement que ce vide n’existe pas…Ce vide est la CROYANCE que J’AI, MOI, produit en croyant devoir lutter pour exister, en croyant devoir posséder pour ETRE, en croyant qu’il me manquait une part…Mais une part de quoi??? VU que JE, MOI, ne suis RIEN alors quelle part ME manque-t-il???

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s