Sans Refuge Stable…S.R.S

Revenons un peu sur l’acceptation pleine et entière de ce soi disant VIDE auquel on fait face régulièrement au cours de, « NOTRE » existence, soi disant « notre » car nous voyons désormais que RIEN n’est à NOUS, à MOI car MOI n’est RIEN qu’un assemblage d’éléments fantômes.

Ne revenons point sur la raison pour laquelle ce vide n’a de cesse d’augmenter au fur et à mesure de « NOTRE » existence, car combler du VIDE avec du VIDE ne permet en aucun cas de faire du plein.

L’insécurité à laquelle on ne veut faire face qui est engendrée par l’instabilité permanente qui est face à nous et qui nous met devant le simple fait qu’accumuler des éléments instables pour AVOIR du stable est en réalité VIDE de sens.

Ce vide qui engendre alors la peur, ce vide de sens total qui nous « ronge de l’intérieur » lorsque véritablement nous nous sentons si SEUL, ISOLE de TOUT !

Tout cela nous donne un sentiment d’insécurité qui n’a de cesse de grandir car le VIDE ne disparaît jamais, au final cela augmente notre MAL-ÊTRE qui devient alors le CENTRE de notre existence et que l’on tente de dissimuler derrière des tonnes et des tonnes de subterfuges pour ne pas y faire face !

Subterfuges qui prennent des apparences multiples, sexe, drogues en tous genres, religions, relations, recherches d’émotions fortes, suractivités en tous genres, accumulation d’objets divers, etc.

Mais tous ces subterfuges ne sont en réalité que des EXCUSES pour mettre en place LA recherche absolue de notre BIEN-ÊTRE, donc cela est égocentrique car uniquement axé sur notre envie, transformer en besoin, de se sentir en sécurité…

TOUT cela au final ne donne RIEN de RIEN et par conséquent cette quête incessante pour LUTTER contre ce VIDE n’a de cesse de nous paraître VIDE également !

Ce vide est caractérisé par l’absence de substance solide, de stabilité donc RIEN à quoi se raccrocher !

Et lorsque nous voyons en face « notre existence » nous sommes face à ce constat, simple et facile à voir, nous sommes nous même sans aucune substance et instable de par le fonctionnement de la structure qui nous sert de BASE soi disant SOLIDE, STABLE !

Donc nous n’arrivons même pas à nous raccrocher à nous même !

Ne nous voilons pas la face, nous ne faisons pas tout cela pour le bien-être de l’humanité mais pour notre petit bien-être personnel, pour nous sentir BIEN et donc tout cela ne fait que renforcer l’existence de « JE/MOI » car au final c’est « JE/MOI » qui veut être en PAIX, « JE:MOI » qui souhaite me sentir en sécurité…Et quand « JE » ne peux plus ME raccrocher à « MOI » alors que reste-t-il? RIEN, du VIDE…

Tout est INSTABLE, sans aucune SOLIDITE en ce monde…DANS NOTRE MONDE » même « MOI » !

Nous ne pouvons le nier, RIEN n’est PERMANENT, RIEN n’est ETERNEL, RIEN n’est CONTINU (je veux dire par là rien n’a une valeur identique sur le long terme)  donc tout cela nous met face à une évidence si simple, L’INSTABILITE EST PERMANENTE !

Mais cela ne nous empêche en aucun cas d’espérer, de croire, non que dis-je, d’être CERTAIN qu’un jour nous trouverons enfin un élément CONTINU source de cette stabilité permanente qui nous assurera alors une sécurité permanente donc une PAIX DURABLE !

Et donc notre recherche reste valable et est validée par la certitude que nous ne pouvons faire fausse route, que nous ne pouvons endurer cela sans avoir quelque chose en retour (Croyance, Recherche, Victime et Récompense, un beau cocktail n’est-ce pas ?) !

Et alors tout cela nourrit abondamment la quête de la continuité qui permettra de donner naissance à la stabilité donc d’AVOIR un élément SOLIDE qui nous permettra d’AVOIR enfin UNE consistance afin de NOUS SENTIR en sécurité face à ce VIDE issu de l’instabilité permanente !

Prenons le cas des relations…

Nous établissons des relations avec des personnes en essayant d’AVOIR UNE CONTINUITE dans ces relations…

Cette continuité n’est-elle pas en réalité le reflet d’une volonté issue de notre désir d’AVOIR nous même une continuité nous permettant d’ÊTRE STABLE, SOLIDE ?

Et ainsi nous sentir MOINS VIDE ?

AVOIR des relations soi disant STABLES, SOLIDES, et ce sur LA LONGUE DUREE en se disant que c’est POUR LA VIE !

Mais attention, je ne dis pas que les véritables relations n’existent pas, mais celles-ci ne sont en aucun cas figées, et identiques de bout en bout…Et surtout une relation n’est en aucun cas basée sur l’attente d’un retour qui donnerait de la solidité à ce que J’AI construit !

Juste indiquer que bien souvent nous figeons une relation à l’image que nous nous faisons d’une relation, nous attribuons des valeurs particulières à « la relation » et donc nous la figeons car elle ne peut être autrement sinon ce n’est pas une relation STABLE, SOLIDE !

De plus, nous nous rapprochons des personnes qui nous semblent en harmonie avec l’image que nous avons de cette relation, une personne qui partage nos « valeurs » de « NOTRE » relation, une personne sur qui on projette l’image que l’on a envie d’AVOIR pour nous sentir en confiance et donc en sécurité dans une relation…Et nous figeons totalement la personne de par cette image ! Tout cela devient STABLE, SOLIDE !

Mais cette personne change, l’image que nous avons de la personne avec qui nous sommes en relation est figée mais la personne ne l’est pas et change sans cesse, que dire de nous même et des éléments que nous n’avions même pas pris en compte intervenant dans cette relation tant nous étions CENTRES sur notre définition précise d’UNE RELATION…

Donc nous pensons réellement que si une relation n’est pas CONTINUE alors elle n’est pas stable, donc nous privilégions les relations STABLES pour nous rassurer sur notre propre stabilité…Donc nous avons limité et encadré la RELATION pour avoir une emprise sur celle-ci afin de vivre ce que nous avons choisi de vivre et pas ce qui est…

Imaginez un seul instant qu’en réalité vous êtes en RELATION avec TOUT et que sans le savoir vous n’avez même pas besoin de créer une relation particulière, continue, avec UNE PERSONNE vous permettant de vous sentir MIEUX, SOLIDE, CONTINU, STABLE…Car cela n’est que le fruit de la croyance en l’existence d’une unité fragmentée, limitée et instable…

Mais très souvent nous n’acceptons point une autre vision de la relation que celle dont nous sommes certain qu’elle est LA SEULE ET UNIQUE VISION STABLE d’une relation, sinon nous faisons face à nouveau à l’instabilité… qui n’est que le reflet de notre propre instabilité en réalité que nous n’acceptons point !

Voyons bien ici le mécanisme de la relation qui la plupart du temps n’est qu’un autre subterfuge pour éviter de se retrouver SEUL face à CE VIDE qui quoi que l’on fasse est TOUJOURS là !

Nous avons PEUR de ce VIDE qui nous met face à ce que l’on est, VIDE de sens et l’on recherche alors à combler à longueur de temps ce VIDE afin de ne plus se sentir vide. On comble ce VIDE avec des éléments instables, non solides et donc VIDES également…

JE me sens VIDE et tout ce qui est autour de MOI est aussi vide…étrange, NON???

En réalité des éléments qui ont pour valeur le reflet de nous même que nous projetons sur eux, l’envie de solidité, de stabilité, l’existence d’un MIEUX.

TOUT ce dont on a envie et tout ce qui nous effraie

TOUT CE QUE L’ON EST et TOUT CE QUE L’ON N’A PAS ENVIE D’ÊTRE

Nous le projetons sur ces éléments et nous croyons réellement qu’ils sont ainsi que nous les VOYONS alors qu’ils sont juste ce qu’ils sont mais que nous en avons fait ce que nous voulons qu’ils soient (Ah le contrôle…) !

Voyez comment on va CREER NOTRE MONDE qui est le parfait REFLET de ce que NOUS CROYONS et donc TOUT ce à quoi nous nous attachons, nous nous identifions afin de ne plus être déstabilisé, pour être EN SECURITE !

Au final tout ce que l’on va réussir à obtenir avec NOTRE MONDE, c’est du VIDE, PAS PLUS DE VIDE en réalité car le vide ne s’ajoute pas à lui-même, 0 + 0 = 0, vous voyez…

Donc on n’obtient RIEN DE PLUS…NI RIEN DE MOINS…

Que ce VIDE ! TOUJOURS CE VIDE…RIEN d’autre que CE VIDE !

SANS AUCUN REFUGE STABLE !

Attendez, VOYEZ-VOUS ce qui est, au cœur de « notre existence » il y a donc CE VIDE permanent qui est TOUJOURS présent, toujours là et ce quoi que l’on fasse, et cela pour la simple et bonne raison que l’instabilité est elle aussi PERMANENTE et la seule chose de STABLE…RIEN ne change ce simple état de fait, n’est-ce pas ?

Nous recherchons sans cesse la sécurité par la recherche d’un élément solide, continu qui nous permettrait alors de nous offrir le confort car nous pourrions enfin être PLEINEMENT et TOTALEMENT STABLE, n’est-ce pas ?

Ne voyez-vous pas « ce qui est » ?

Ce VIDE n’est-il pas Solide ? Permanent ?

Et l’instabilité qui nous fait si PEUR n’est-elle pas source de Stabilité ?

Donc nous sommes sans cesse en train de lutter, de fuir, de nous cacher de ce qui est Permanent, stable et solide !

Peut-être est-il nécessaire dans un premier temps de laisser MOURIR tout ce à quoi nous nous accrochons, nous nous identifions, toutes nos croyances, nos certitudes…

Bien entendu, dans un premier temps de laisser mourir toutes conceptions et notamment la conception que ‘JE/MOI » a des mots VIDE et INSTABLE !

DE laisser mourir véritablement TOUT cela afin de pouvoir donner naissance à un ESPACE VIDE qui n’aura aucune VALEUR et qui sera uniquement UN ESPACE VIDE où tout peut arriver, être et partir sans laisser de « traces » (Nous pourrions développer ici ce terme de « traces » car il représente un élément essentiel dans nos existences, ces « traces » sont pour nous synonymes de faits réels qui donnent de la solidité à ce que l’on a envie d’être et surtout soulevant des questions ne faisant que nourrir cette recherche et la renforcer…Mais qui est à l’origine de ces « traces » ?).

Traces, auxquelles on s’accroche pour créer et conserver une continuité à tout ce qui est afin d’AVOIR un REFUGE pour ne pas faire face à l’instabilité que l’on a nous même produite de par notre identification à un « MOI » stable qui en réalité n’existe pas…

Nous conservons alors ces éléments instables pour en faire une structure stable qui nous permettra de nous sentir en sécurité dans un monde instable que nous avons-nous même inventé…

Un espace VIDE où le VIDE ne sera point considéré comme « VIDE » selon « MA CONCEPTION », « MON MONDE » donc en aucun cas source d’instabilité, d’insécurité…DE PEUR !

Mais source de création, de VIE, de PAIX !

Et puis nous voyons que ce VIDE est LE TOUT car nous ne sommes pas UNITE indépendante, unique, isolée du TOUT mais nous souhaitons y croire car nous avons des « traces » pour nous servir de REFERENCES SOLIDES nous ancrant de façon PERMANENTE ET STABLE dans ce en quoi nous avons envie de croire pour nous sentir BIEN !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s